Les Mémoires Vivantes de la Shoah

Chercher à repérer dans notre société ce qui a été transmis par la Shoah, le comprendre et faire savoir ce qui perdure de ce nouveau paradigme

Association « Les Mémoires vivantes de la Shoah »

A l’heure du constat de la disparition imminente des derniers survivants, la question de la transmission de la Shoah est d’une criante actualité.

Qui témoignera pour les témoins ? Comment pérenniser cette mémoire ?

L’Association « Les mémoires vivantes de la Shoah » a été fondée en 2010 pour réfléchir à cette problématique en partant de l’hypothèse que la transmission a déjà eu lieu depuis 1945, sur au moins 2 générations. L’objectif premier serait alors de repérer ce qui a été transmis. Comment aller à la recherche des conséquences de la Shoah dans la société actuelle et recueillir le fruit de cette transmission ? Mais, pour ce faire, il est essentiel de différencier transmission et enseignement.

Un enseignement est nécessaire. Encore y a-t-il lieu de préciser ce qu’il s’agit d’apprendre. L’histoire, le politique, les mécanismes mais en se posant la question épineuse de savoir comment enseigner cette histoire en ayant conscience de l’horreur et de la jouissance qui l’accompagnent souvent, surtout lorsqu’elle s’appuie sur de l’image. Ce qu’ il s’agit d’enseigner, c’est moins les techniques de l’horreur en tant que telle, mais ce que la Shoah a révélé : l’espèce humaine. Plus exactement, la connaissance de la Shoah ne permet plus de refouler encore ce qui existe au fonds de tout homme, mais offre un éclairage sur des mécanismes propres à l’Humain qu’il doit apprendre à gérer.

Car, Si c’est un homme, rien ne me garantit que je ne sois pas cet homme-là ! Ou celui qui se trouvera face à lui. Telle est l’universalité du message de la Shoah qui a ouvert un monde des possibles et a constitué un précédent dans l’Histoire de l’Humanité. Ce modèle a été suivi d’autres massacres et génocides qu’on cherche à lui opposer, voire à lui substituer, en niant sa dimension paradigmatique première.

Aussi, l’héritage de la Shoah nous met en demeure, ensemble dans le cadre institutionnel et chacun dans sa singularité, d’être attentif aux mécanismes d’exclusion pouvant aboutir à un projet génocidaire qui serait potentiellement en chaque individu et citoyen.

La transmission dépasse cet enseignement. Elle est inconsciente et passe de génération en génération, de Surmoi en Surmoi au moment de la destruction de l’Œdipe. Ce qui se transmet là, à notre insu, est moins ce que nous voudrions, que ce que nous sommes. Comme être parlant, s’entend. Ce qui est visé ici est notre rapport au langage. Cette transmission se déploie donc dans les différents registres de la réalité humaine, provoquant dans la chaîne des générations des manifestations qui vont du symptôme à la somatisation.

Les effets de cette transmission touchent d’une part les champs culturels, sociétaux, institutionnels, et d’autre part, chaque sujet dans sa singularité.

Le séminaire se propose d’en débattre avec des invités de tous les champs de la culture (linguistes, écrivains, artistes, historiens, anthropologues, juristes, scientifiques…).

Lieux de mémoire de la Shoah
Expo, conférences, concerts, projection...

Strasbourg, janvier février 2017

Image description

Une série de manifestations organisées par
l'Association Les Mémoires Vivantes de la Shoah
/ Au Lieu d'Europe / Avec Strasbourg - Eurométropole

→ du 27 janvier au 12 février 2017.
Lieu d'Europe
→ 8 rue Boecklin - 67000 Strasbourg

→ Aller sur le portail de ces évènements du site web du Lieu d'Europe
→ Aller sur l'Agenda complet sur le site web du Lieu d'Europe

→ Téléchargez le programme pdf

→ Accéder à la page dédiée pour retrouver tous les événements

Article DNA / jeudi 26 janvier 2017

Image description

Formation

Strasbourg, février mars 2017

Image description

Cours d'hébreu intensif à Strasbourg

→ Sous la direction de Rina Shomron

Sous la direction de Rina Shomron, (directrice pédagogique) et son équipe d'enseignants de "Kibbutzimer" du Kibboutz Mashabei Sadeh, dans le Negev.

Vous aimerez cet enseignement dynamique et efficace dans une ambiance entraînante…

Quel que soit votre niveau (débutant, intermédiaire, avancé), vous serez les bienvenus. Un test préalable déterminera votre groupe d'étude.

→ 28 février 2017 - 1er et 2 mars 2017
→ de 15h à 20h
→ Strasbourg (Le lieu vous sera transmis)

→ Réservation : fabienneregard@hotmail.com - 0689511405

→ + d'infos sur le site web du Kibboutz.
→ Téléchargez le programme et tarifs.

Conférence inter #2

Paris, reporté à 2017

Image description

Conférence Internationale
"Mémoires Vivantes de la Shoah : conséquences actuelles" /
Quels sont les signes visibles et invisibles de la présence de l'idéologie nazie dans notre société contemporaine ?

→ reporté à 2017
→ Paris / Lieu à définir

→ Accéder à la page dédiée pour retrouver l'appel à communication.

→ Ce futur colloque sera une suite de la Conférence Internationale #1 qui a eu lieu au printemps 2012 au Conseil de l’Europe à Strasbourg

Image description

→ page / Activités

Séminaire
@ Institut Elie Wiesel

Paris, mai 2016

Image description

Séminaire / Réhumaniser l'histoire de la Shoah : un acte de résistance ?

→ par Fabienne regard, docteur en sciences politiques

Ce séminaire sera l’occasion de réfléchir à la place de l’Humain dans l’Histoire de la Shoah depuis 1945. Nous proposerons une réflexion méthodologique approfondie sur la validité scientifique du récit de vie, du témoignage et de la biographie comme sources spécifiques pour écrire l’histoire de 6 millions de victimes, des survivants et de leurs descendants sans qu’ils ne deviennent de simples numéros, des statistiques ou des catégories. Nous interrogerons la position de l’historien entre engagement et scientificité...

→ 2, 9, 23 et 30 mai 2016
→ de 15h à 17h
→ Institut Elie Wiesel / Paris
→ + d'infos & inscription

→ page / Activités

Rencontre /
Littérature

Strasbourg, 9 septembre 2015

Lucienne Skopek

Lucienne Skopek est docteur en sociolinguistique. Elle habite Genève et Washington. Elle a écrit la biographie d'une survivante de la Shoah belge au parcours exceptionnel. Les thématiques majeures abordées sont l'identité, les conséquences de la Shoah, l'Aliah, l'homosexualité, être mère après Auschwitz, les relations familiales enfin et surtout la quête de soi. L'itinéraire de cette femme est digne d'un roman… Les lecteurs potentiels seraient non seulement les personnes intéressées par l'histoire du XXe siècle (juive en particulier) mais également par tout ce qui touche à la recherche de soi, à la psychologie individuelle et collective mais aussi à l'écriture biographique de la Deuxième génération Post Shoahtique.

→ Rencontre avec Lucienne Skopek, autour de son livre : Pnina Ma compagne d'armes (Editions Allewil Verlag, 2015) et Fabienne Regard, docteur en sciences politiques.

→ le mercredi 9 septembre 2015 à 18h00
Bateau Café Atlantico
→ Quai des Pêcheurs 67000 Strasbourg
→ entrée libre

→ page / Activités

Rencontres /
théâtre et psychanalyse

Mulhouse, 5 et 6 juin 2015

Génocide Juif : Art et Psychanalyse

Festival Horizon de La Filature / rencontres « ghetto de Varsovie »

série de rencontres à partir de la pièce de David Lescot "Ceux qui restent"

D'un Monde disparu à l'autre... La destruction des Juifs d’Europe – marque d’une rupture de civilisation – n’en finit pas de hanter notre modernité. Comment la culture européenne, porteuse des valeurs de la modernité politique issues des Lumières, a-t-elle pu engendrer une telle monstruosité ? La Shoah est certes une question historique qui fait appel à la dimension éthique de sa mémoire et à la responsabilité politique de sa transmission pour les générations futures, mais n’envisager cette question que sous l’angle de l’Histoire ou d’une histoire déconnectée du présent, n’est-ce pas prendre le risque d’une sacralisation de la mémoire voire, à l’opposé, ne pas entendre les potentialités totalitaires de nos sociétés massifiées ? Au-delà des commémorations mémorielles certes nécessaires, en quoi l’Art et la psychanalyse peuvent-ils être – s’ils ne le sont pas déjà – les nouveaux vecteurs de la transmission de cette mémoire ?
Joël Fritschy

→ page / Activités

Colloque en librairie

Strasbourg, mardi 10 juin 2014

Image

© Librairie Kléber

colloque « Mémoire clivée »

Cette journée est intitulée « Mémoire clivée », entre autres pour signifier le clivage entre la mémoire institutionnelle et la transmission singulière, familiale, telle qu’elle apparaît clairement dans « Mon grand-père n’était pas nazi », par exemple. Mais ce clivage existe partout, même si chaque fois différent, en fonction de l’histoire et de la culture locale.

Le 24 mai dernier a eu lieu à Karlsruhe un colloque « La transmission et l’indicible » sous-titré : « comment les parents parlent de ce qu’ils ne peuvent pas dire ? ». La « mémoire clivée » est une sorte d’après coup de cette journée.

A partir des ouvrages de 4 auteurs, il ne s’agit de rien d’autre que de proposer des pistes de réflexions pour comprendre les aléas de la transmission et leurs liens avec ce que l’on observe aujourd’hui, où le discours totalitaire est de plus en plus présent au quotidien. Les résultats des dernières élections européennes en sont un symptôme. Aussi, il nous faut envisager comment résister à ce mouvement ...

→ page / Activités

Colloque franco allemand

Karlsruhe, mai 2014

Image description

© Jörg Bollin

La transmission et l'indicible

"Comment les parents parlent de ce qu´ils ne peuvent pas dire ?"

Ce que les parents ne peuvent pas dire est généralement ce qui intéresse le plus l´enfant. Cela ne tient pas au fait que les parents refusent de dire une chose précise, mais à la nature structurelle du langage. Tout n’est pas dicible. Quand nous parlons, il y a toujours quelque chose qui nous échappe, un espace vide au niveau de la parole qui fait que nous continuons à parler et qui permet ainsi à quelque chose de nouveau d’advenir...

→ page / Activités

Conférence inter #1

Strasbourg, mai juin 2012

Image description

Conférence Internationale
"Les Mémoires Vivantes de l'Holocauste dans la Société Contemporaine"

→ 31 mai & 1er juin 2012
→ Conseil de l’Europe / Strasbourg

→ Accéder à la page dédiéepour retrouver le programme, la documentation et les captations vidéos de ces journées.

→ page / Activités

Intervention

Strasbourg, février 2017

Image description

Forum européen de bioéthique
" Humain / Post-Humain "

Sur le divan des psy

Que pensent les psy. du transhumanisme, de leur rapport au corps, à la sexualité, au conscient, au subconscient ? Quels maux, rêves et fantasmes seraient livrés sur le divan des psy ?

→ 1er février de 11h à 13h
→ Salons de l'Aubette @ Strasbourg
Page web de cette rencontre

Au-delà du réel

Le numérique change-t-il notre rapport à l’information, à la connaissance, au réel ? Allons-nous préférer à la réalité une de ses représentations ? Alimentée 24/7 par des flux digitaux, la conscience ne risque-t-elle pas d’être altérée et ne plus prendre la mesure de ce qui est réel et de ce qui virtuel ?

→ 2 février de 11h à 13h
→ Salons de l'Aubette @ Strasbourg
Page web de cette rencontre

Article DNA / jeudi 27 janvier 2017

Image description

Lien externe

Strasbourg, février mars avril 2017

Image description

Rencontres / Conférences :
Les Religions en débat

→ 06 et 27 février - 13 et 27 mars - 03 avril 2017
→ @ Strasbourg

Page web de la 1ère édition, sur le site de l'Unistra.
→ Téléchargez le Flyer.

Ciné Club #21

Strasbourg,
dimanche 22 janvier 2017

Film & débat : "Fritz Bauer, un héros allemand"

de Lars Kraume
Allemagne-2015-1h46

En 1957, le juge Fritz Bauer, juif revenu d’exil, apprend qu’Adolf Eichmann, responsable de la déportation et du massacre des juifs européens, se cache à Buenos Aires. Les tribunaux allemands préfèrent tourner la page et oublier d’innombrables crimes plutôt que le soutenir. Avec l’aide du jeune juge Karl Angermann, Fritz Bauer décide alors de faire appel au Mossad, les services secrets israéliens.

→ Une discussion aura lieu après la projection dans le salon de l'odyssée, introduite par Daniel Lemler sous le titre :

"Le combat contre l’oubli et ses enseignements"

→ le dimanche 22 janvier 2017 à 18H
→ au Cinéma Odyssée / grande salle,
→ 3 rue des Francs Bourgeois @ Strasbourg
→ entrée : 6,50 euros sur présentation de l'invitation
→ télécharger l'invitation
→ page / Ciné Club

Document

Réflexion sur le film
"L'Allemagne en automne"

"Le terrorisme, enfant matricide de la démocratie ?" par Daniel Lemler

Cet extraordinaire document met en lumière à quel point le contexte a peu changé. Il s’est plutôt aggravé. Confrontés à la Dette souveraine, les États nations ne remettent pas en question le processus idéologique qui les fonde...

télécharger
le document
→ page / Ciné Club

Document

Réflexion sur le film "Le prénom"

"Les morsures de la langue" par Daniel Lemler

Il ne s’agit pas là d’un grand film, voire simplement d’un film. Les auteurs ont filmé leur pièce. Et encore, l’inclusion de quelques flash-backs casse la dynamique du récit et, de ce fait, est tout à fait contre-productive.Cela posé, cette œuvre est une excellente illustration de la manière dont le totalitarisme agit sur la langue. Le point de départ semble anodin : le choix d’un prénom. La violente passion qu’il déchaîne montre que ce prénom est loin d’être anodin. Plus, ce n’est pas le prénom lui-même, c’est le signifiant qui est en cause : adolf...

télécharger
le document

→ page / Ciné Club

Document

Réflexion sur le film "Hannah Arendt"

"Les morsures de la langue" par Daniel Lemler

Ce film est une excellente manière d’introduire la thématique de notre ciné-club. En nous permettant d’assister à la controverse qu’ont provoquée les articles puis le livre d’Hannah Arendt Eichmann à Jérusalem. Le film illustre et actualise certaines des questions essentielles posées par la politique d’extermination et son organisation bureaucratique et industrielle de la mort. Force est de constater que ces questions n’ont rien perdu de leur actualité...

télécharger
le document

→ page / Ciné Club

Lien externe

Budapest, du 17 novembre 2015 au 13 mars 2016

Image description

// Exposition //

Meaning under Surveillance

L'artiste Gabor Gerhes interroge le langage à partir d'une réflexion actualisée sur le travail de Klemperer, "la langue du troisième Reich". A partir de nos mots à la mode, de nos leitmotiv actuels, l'artiste a constitué un immense mur de plaques de verres peintes avec des mots qui exposés les uns à côté des autres font réfléchir le visiteur aux idéologies actuelles dont nous n'avons pas conscience puisque nous en sommes imprégnés... les mots sont sortis de leurs contextes et en se parlant entre eux, ils nous parlent (de nous !).

→ du 17 novembre 2015 au 13 mars 2016 au Capa Center de Budapest
→ Toutes les infos sur le site du Capa Center

Bibliothèques idéales

Strasbourg, 13 septembre 2015

Bibliothèques  2015

// Conférence, rencontre, débat //

Emmanuel Todd, Catherine Coquio, Daniel Lemler

Mal de mémoire. Le réel et les récits.

Catherine Coquio est professeur à l'université de Paris VII. De ses recherches sur le décadentisme, elle est devenue une spécialiste des témoignages post-génocidaires. Elle prône leur lecture attentive contre une «monumentalisation de la mémoire».
Emmanuel Todd est historien et anthropologue. Il a notamment publié Le destin des immigrés, Après la démocratie et Qui est Charlie? (Seuil). Il propose d'identifier les causes qui nous ont menées au bord du gouffre pour un retour à la véritable République.
Daniel Lemler est psychanalyste et s'intéresse aux questions de la mémoire.

Rencontre avec Rencontre avec Emmanuel Todd, Catherine Coquio, Daniel Lemler et Thierry Jobard.

→ dimanche 13 septembre 2015 à 16h00 à l'Aubette
→ + d'infos
→ Téléchargez le programme

Bibliothèques idéales

Strasbourg, 10 septembre 2015

Bibliothèques  2015

// Conférence, rencontre, débat //

Boualem Sansal - Salutaire insolence

« La religion fait peut-être aimer Dieu mais rien n'est plus fort qu'elle pour faire détester l'homme et haïr l'humanité. »

Les Bibliothèques idéales ont accompagné depuis toujours l'engagement de Boualem Sansal. Il vit et travaille toujours en Algérie, sans prétendre à aucune vocation de martyr. Farouche combattant pour la liberté de penser et d'écrire, défenseur de la démocratie, il est un adversaire résolu de tous les totalitarismes, du fanatisme religieux et de l’obscurantisme.

Rencontre avec Boualem Sansal, 2084, La fin du monde et Quarto (Gallimard) et Daniel Lemler.

→ jeudi 10 septembre 2015 à 20h00 à l'Aubette
→ + d'infos
→ Téléchargez le programme

Lien externe

Alsace, 6 & 7 septembre 2015

Image description

// Exposition, rencontre, débat, cinéma //

Le pont d’Amitié à Quba - L’art de vivre ensemble en Azerbaïdjan

Rencontre exceptionnelle sur 2 jours en Alsace avec les représentants des communautés religieuses d'Azerbaïdjan ou la coexistence interconfessionnelle basée sur le respect de l’Autre.

→ Toutes les infos sur le site de l'association Valiske

Rencontre

Strasbourg, 18 avril 2015

Jean-Jacques Moscovitz

Le cinéma et l’approche psychanalytique enrichissent notre regard et notre écoute et laissent espérer quelque apaisement relatif à notre histoire intime en écho au vacarme du monde...

→ Rencontre avec Jean-Jacques Moscovitz, autour de son livre : Rêver de réparer l’histoire (érès, 2015) et Daniel Lemler.

→ le samedi 18 avril 2015 à 14h00
Librairie Kléber / Salle Blanche
→ 1 rue des Francs Bourgeois 67000 Strasbourg

→ télécharger le programme - page 09
→ + d' infos sur la page dédiée de l'éditeur.
→ Vidéo : Jean-Jacques Moscovitz / Rêver de réparer l'histoire .

Lien externe

Alsace, avril 2014

Image description

© Francine MAYRAN

Semaine de la mémoire

"20ème COMMEMORATION DU GENOCIDE DES TUTSI AU RWANDA"

Cete année est marquée par la récolte des fruits du travail de fond opéré par les Oubliés de laMémoire depuis près de 10 ans.Cete mémoire a toujours été cultvée dans le cadre de nos actons sur le mode du Devoir deConnaissance et du Devoir de Transmission, plus encore que sur celui du Devoir de Mémoire....

→ téléchargez l'invitation de Georges Yoram Federmann

→ téléchargez le programme du 27 avril au Conseil de l'Europe

Rencontre

Strasbourg, 18 octobre 2013

Conversations, octobre 2013

Boualem Sansal

Panorama de l’Islam contemporain.

Sans abandonner ses prises de position humanistes, intransigeantes, qui l’ont amené à dénoncer en Algérie à la fois le pouvoir militaire et le totalitarisme islamiste, Boualem Sansal explique la religion musulmane, ses mouvances et ses contradictions.

→ Rencontre avec Boualem Sansal, autour de son livre :
Gouverner au nom d’Allah (Gallimard).

→ le vendredi 18 octobre à 18h30
→ + d'infos
→ télécharger le programme - page 09

Rencontre

Strasbourg, 12 octobre 2013

Conversations, octobre 2013

Chloé Delaume & Daniel Schneidermann, nus et réels

Il est journaliste, elle est écrivain. Elle ne veut pas d’enfant, lui en a déja trois : ils feront un roman. Deux coeurs de pierre partagent leurs éboulements, et suivent les appels du sang.

Une plongée dans l’univers du terrorisme qui a frappé la France au milieu des années 80, d’un point de vue intime, celui de Chloé Delaume, nièce de Georges Ibrahim Abdallah, et celui de Daniel Schneidermann, alors tout jeune journaliste au Monde. Un livre à quatre mains pour une enquête à la fois familiale et historique. Cette tragédie est au fondement de l’oeuvre de Chloé Delaume. Si on croise dans ce voyage plusieurs figures du terrorisme de la fin du XXe siècle, cela n’interdit pas un romantisme lucide et l’autodérision.

→ Rencontre avec Chloé Delaume et Daniel Schneidermann, Où le sang nous appelle (Seuil).

→ le samedi 12 octobre à 15 heures
→ + d'infos
→ télécharger le programme - page 05

Rencontre

Strasbourg, 24 septembre 2013

Bibliothèques  2013

Que peut la littérature quand la vie se brise ?

Avec Françoise Schöller, Daniel Lemler animera la rencontre avec 3 auteurs :

- Jean Hatzfeld
- Yannick Haenel
- Pascal Manoukian

→ le 24 septembre 2013 à 18h30 à l'Aubette
→ + d'infos
→ télécharger le programme - page 11

Liens

Google+

Partenaires

Nous remercions les institutions suivantes du soutien apporté :

La Ville de Strasbourg - Eurométropole

La Librairie Kléber

Le Centre culturel franco-allemand de Karlsruhe

Le Cinéma Odyssée, de la Ville de Strasbourg

Vidéo les Beaux Jours - Maison de l'image

Le Lieu d’Europe pour l'exposition en 2017

Le Conseil de l'Europe pour le colloque en 2012

Calendrier

Janvier 2017

→ 08 janvier

La sombre séduction du Fascisme

Ciné Club de l'association MVS,
avec le Cinéma Odyssée
→ page / Ciné Club

→ 22 janvier

Fritz Bauer, un héros allemand

Ciné Club de l'association MVS,
avec le Cinéma Odyssée
→ page / Ciné Club

→ du 27 janvier au 12 février

Exposition :
"Lieux de mémoire de la Shoah, un regard de photographe"

→ Expo, conférences, concerts, projection...
→ @ Lieu d'Europe, Strasbourg

→ 27 janvier

Vernissage de l’exposition
"Lieux de mémoire de la Shoah, un regard de photographe"
Vernissage au Pavillon vitré du Lieu d’Europe

→ 27 janvier

Autour de l'expo
Lieux de mémoire de la Shoah

→ Conférence "Les musées de la Shoah, principe et missions"

→ 29 janvier

Autour de l'expo
Lieux de mémoire de la Shoah

→ Concert "Hommage à la Shoah en tango yiddish et jazz manouche"

→ 31 janvier

Autour de l'expo
Lieux de mémoire de la Shoah

→ Mini-conférence "La mémoire hongroise de la Shoah depuis 1945 et les mémoriaux"

Février 2017

→ 02 février

Autour de l'expo
Lieux de mémoire de la Shoah

→ Mini-conférence "La mémoire polonaise de la Shoah depuis 1945 et les mémoriaux"

→ 02 février

Autour de l'expo
Lieux de mémoire de la Shoah

→ Formation pédagogique sur "La mémoire de la Shoah à Strasbourg"

→ 03 février

Autour de l'expo
Lieux de mémoire de la Shoah

→ Projection-débat du film : "Et puis les touristes"

→ 12 février

Autour de l'expo
Lieux de mémoire de la Shoah

→ Conférence de Daniel Lemler : "Héritages de la Shoah"

→ 28 février

Cours d'hébreu intensif

→ 28 février 2017 - 1er et 2 mars 2017
→ Réservation : fabienneregard@hotmail.com - 0689511405
→ Téléchargez le programme et tarifs.